L’haltère est un équipement composé de masse, utilisé pour la musculation. Quand vous optez pour la pratique de ce sport, il est d’une importance capitale de savoir choisir ses haltères. Cependant, le choix de ses haltères n’est pas le fruit d’un hasard, mais plutôt le résultat d’un ensemble de réflexion.

Le choix du poids des haltères

La question du choix du poids des haltères pour vos séances d’entraînements n’est pas toujours aisée. Par conséquent, il faut tenir compte d’un certains nombre de facteurs. Découvrez à travers ce blog plusieurs modèles d’haltères avec des tests et avis.

Premier facteur : évaluation de vos forces

L’objectif de cet exercice est d’identifier l’haltère la plus lourde que vous pouvez soulever. Pour se faire, vous devez procéder par test en partant bien entendu du plus léger, et monter petitement vers les masses les plus lourdes. Ensuite, pendant que vous augmentez la charge si vous sentez quelle est trop lourde, diminuez. Si elle est légère, alors augmentez. Faites plusieurs fois ce test selon les exercices et au bout de 2 ou 3 séances d’entrainements vous connaîtrez votre capacité, votre force. Il est important de rappeler qu’avant de commencer le test il faut vous mettre en condition. Et celà passe par une partie bonne d’échauffement. Lisez à travers ce guide un programme de musculation avec des haltères.

Deuxième facteur : niveau et progrès

C’est plus qu’une évidence si vous pratiquez le sport de musculation après une certaine durée, de ne plus pouvoir porter les mêmes charges d’haltères comme au début. Vous devez absolument réaliser des progrès, votre niveau doit changer. Cela signifie qu’après une série d’exercices, vous devez augmenter entre 500 grammes et 1 kilogramme, le poids des haltères. Il est à noter que si vous ajoutez du poids au poids
que vous soulevez habituellement et que ça calle, ne forcez pas, réessayez une prochaine fois. Il est aussi important de le savoir : si les mouvements que vous effectuez avec les haltères ne sont pas bien faits, n’espérez pas de changement notable.

Troisième facteur : les muscles à travailler

Le corps humain comprend plusieurs types de muscles, certains sont puissants et d’autres le sont un peu moins. Il serait donc injuste de soumettre tous vos muscles aux mêmes poids d’haltères. Les muscles puissants se retrouvent souvent au niveau du dos, des pectoraux et des jambes. Les muscles des biceps sont inférieurs en volume à ceux des triceps. Alors, choisissez le poids de vos haltères en fonction du muscle concerné par l’exercice.

Lisez à travers notre article comment mesurer votre canapé d’angle.