Depuis le mois de février 2017, un programme de subventions pour le vélo électrique a été lancé. Ce projet vise à encourager les Français à faire des choix de transport plus sains et plus respectueux de l’environnement. Si vous vous demandez comment en bénéficier, voici pour vous quelques informations fort utiles. Retrouvez à travers cette adresse plusieurs vélos électrique qui pourrais vous intéresser.

Opter pour le programme Bonus pour un vélo électrique

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la stratégie intégrée des transports visant à encourager les insulaires à rendre les modes de transport alternatifs plus pratiques, plus attractifs et plus abordables. Les vélos électriques conviennent parfaitement aux métropoles françaises en raison de leur réseau routier. Cette initiative contribuera à faire du vélo électronique une solution de rechange viable au véhicule à moteur à plomb pour une grande partie de la collectivité, y compris les membres du secteur public.

Bénéficier de l’aide

Pour obtenir un financement de l’état pour un vélo électrique, vous devez jouir d’une preuve attestant que vous êtes domicilié en République française. Vous devez être majeur et montrer que votre cotisation sur revenu à l’impôt de l’année d’avant votre demande d’aide est égale à zéro. Vous devez vous engager à utiliser un vélo électrique, ne pas le vendre l’année d’après et proscrire l’utilisation de tout engin au plomb. Vous ne pouvez bénéficier d’une aide qu’une seule fois et que si votre collectivité locale s’engage à y participer. Vous serez aussi invités à participer à des sondages de rétroaction au cours d’une période définie. Ces enquêtes permettront de recueillir des informations précieuses sur l’utilisation du vélo électrique en vue de mesurer le succès de l’initiative. Découvrez comment choisir votre vélo électrique à travers ce lien.

La demande et le coût de l’allocation

Pour faire votre demande de financement, vous devriez vous rendre sur le site web de l’agence qui se charge «des paiements et des services» afin de remplir une fiche de questionnaire. Vous devez bien sûr fournir les pièces demandées à cet effet.

  • Une pièce d’identité
  • Un reçu cacheté du vélo acheté
  • Un justificatif attestant une domiciliation en France.

L’état s’engage à vous verser un supplément de 200€ soit 20% du prix d’achat dudit vélo. Cette aide à l’acquisition d’un vélo électrique avait connu un vrai succès en 2017, mais cette année, des rumeurs quant à son annulation et une révision de l’arrêté circulent.

Retrouvez les top 5 des turbines à glace.