quest ce quun serveur dns

Qu’est-ce qu’un DNS, comment ça marche et à quoi ça sert ?

quest ce quun serveur dns

Imaginez que vous devez utiliser votre téléphone et que ce dernier ne dispose d’aucun stockage de contacts. Et pour cette raison, vous devez vous souvenir et composer le numéro de téléphone de chaque personne. Cela semble fastidieux, n’est-ce pas ? Voilà à quoi ressemblerait un monde sans le système de nom de domaine.

Bien que son utilisation pratique puisse être expliquée dans les phrases ci-dessus ; le DNS présente de nombreuses subtilités intéressantes que nous explorerons en profondeur tout au long de cet article. Continuez la lecture pour découvrir quelques faits intéressants et des connaissances utiles sur le fonctionnement du DNS.

Découvrez aussi : Quels matériels avoir pour devenir un bon steamer de jeux vidéo ?

Qu’est-ce que le DNS ?

DNS signifie Domain Name System. Ce système est sans doute l’un des aspects les plus importants d’Internet. Il garantit que l’Internet est non seulement convivial, mais fonctionne également sans problème ; en chargeant le contenu que les utilisateurs demandent rapidement et efficacement. Commençons par certains des termes les plus élémentaires :

1. Le système de noms de domaine

C’est en fait un vaste réseau de serveurs situés à travers le monde qui contiennent une base de données distribuée de noms de domaine et d’adresses IP. Souvent appelé carnet d’adresses Internet, DNS connecte les noms de domaine aux adresses IP. Ainsi, lorsque vous tapez l’URL d’un site dans votre navigateur ; le DNS trouvera l’adresse IP qui correspond au nom de domaine. Votre navigateur peut alors contacter le bon serveur et récupérer le site Web et son contenu.

Découvrez aussi : Comment Protéger Vos Données Grâce à la Cyber-assurance ?

2. L’adresse IP

Une adresse IP est un groupe unique de nombres, séparés par des points. Chaque ordinateur et serveur qui utilise Internet possède sa propre adresse IP ; ce qui permet aux ordinateurs de communiquer sur le réseau. Comme les ordinateurs traitent en nombre, il est logique que les ordinateurs soient identifiés via des adresses IP. Mais pour les humains, se souvenir d’une chaîne de chiffres chaque fois que vous souhaitez visiter un site Web ne fonctionne tout simplement pas. C’est là que les noms de domaine entrent en jeu.

3. Le nom de domaine

Un nom de domaine est le nom de votre site Web. Les domaines peuvent être achetés via un registraire de domaine ; où sont souvent fournis gratuitement via votre fournisseur d’hébergement. Sans noms de domaine, pour ouvrir un site Web, vous devez vous souvenir et taper l’adresse IP d’un site (pas facile!). L’utilisation de noms de domaine rend la visite de sites Web rapide et simple ; en plus, il donne au processus une approche humaine en utilisant des mots au lieu de chiffres.

Comment fonctionne le DNS et pourquoi est-ce important ?

fonctionnement dnsLe système de nom de domaine est la pierre angulaire du fonctionnement d’Internet. Chaque fois que vous saisissez un nom de domaine dans votre navigateur ; votre ordinateur se réfère à un serveur DNS pour trouver l’adresse IP correspondante.

Lorsque vous saisissez un domaine de site Web dans votre navigateur, comme Websitehosting.com ; votre ordinateur utilise un serveur DNS pour résoudre l’adresse IP du serveur de ce site Web. Une fois l’adresse IP identifiée ; votre ordinateur peut alors contacter le serveur du site Web, qui à son tour servira à votre ordinateur le site Web auquel vous souhaitez accéder. C’est ce qu’on appelle la résolution de nom de domaine. Maintenant, regardons plus en détail le DNS pour comprendre son fonctionnement et à quel point il est important.

Découvrez aussi : E-Learning : Définition, Typologie et Avantages

a)     Le réseau DNS

Fondamentalement, le DNS est une base de données de domaines de sites Web et d’adresses IP. Sa tâche principale est de stocker les données et de lier les noms de domaine et les adresses IP à la demande. Cependant, il existe d’autres aspects cruciaux du DNS qui sous-tendent sa fonctionnalité :

  • Distribution : Les enregistrements du système de nom de domaine sont distribués sur un vaste réseau de serveurs connectés, chaque serveur ne traitant qu’une petite partie des données.
  • Maintenance des enregistrements : Ce processus consiste à localiser les adresses IP connectées aux noms de domaine et à stocker ces données.
  • Hiérarchie de l’espace de noms de domaine : La structure hiérarchique du DNS permet à un utilisateur de trouver rapidement le serveur approprié qui héberge les enregistrements DNS dont il a besoin. (Nous aborderons cela plus en détail ci-après).

Ces mécanismes combinés garantissent que lorsque vous entrez un nom de domaine dans votre navigateur ; le nom est converti en une adresse IP. Cependant, c’est l’espace de noms de domaine qui permet au DNS de fonctionner si efficacement.

b)     L’espace de noms de domaine

L’espace de noms de domaine fait référence à la structure hiérarchique des serveurs DNS. Voyons comment cette structure permet au DNS de fonctionner.

Lorsque vous tapez un nom de domaine dans votre navigateur, votre ordinateur vérifie son cache pour voir s’il a déjà demandé ce nom de domaine. Si aucun enregistrement n’est trouvé, une demande est envoyée à votre serveur DNS local (qui est le plus souvent fourni par votre fournisseur de services Internet).

Le serveur DNS local vérifiera maintenant s’il a des enregistrements dans son cache. Sinon, il devra localiser les détails du serveur de noms qui héberge l’enregistrement de domaine pour ce domaine particulier. Pour ce faire, le serveur DNS local divise le nom de domaine en sections. Par exemple, www.websitehosting.com  serait divisé en :

  • com
  • hébergement de sites Web
  • www

La section «com» ​​est connue sous le nom de domaine de premier niveau (TLD). Le serveur DNS local se connectera d’abord à un serveur de noms racine pour trouver les détails du serveur qui contient les informations de domaine pour ce TLD. Une fois que l’adresse IP du serveur de noms TLD est connue ; le serveur DNS local fera une demande à ce nouveau serveur pour savoir quel serveur de noms contient des détails sur la deuxième partie du nom de domaine (l’hébergement du site Web).

Après cela, le serveur DNS local fera d’autres demandes pour les serveurs de noms qui contiennent des données sur websitehosting.com ; puis sur www.websitehosting.com, en continuant jusqu’à ce que l’adresse IP soit résolue. Votre navigateur peut alors utiliser cette adresse IP pour contacter le serveur hébergeant le site Web. Bien qu’il s’agisse d’une version simplifiée du fonctionnement du DNS ; cela vous donne une bonne compréhension de la structure hiérarchique utilisée pour permettre aux serveurs DNS de résoudre les noms de domaine.

Découvrez aussi : Quels sont les meilleurs écouteurs gaming sur le marché actuel ?

Les enregistrements DNS

enregistrement dns ovhMaintenant, nous savons un peu ce que fait le DNS, comment il fonctionne et pourquoi il est si important. Ensuite, examinons plus en détail comment vous pouvez configurer les enregistrements DNS pour les domaines de vos propres sites Web ; (et pourquoi vous voudrez peut-être le faire).

a)     Les serveurs de noms

Comme déjà mentionné, les serveurs de noms sont des serveurs qui stockent les enregistrements DNS d’un domaine donné. Ils hébergent les enregistrements DNS d’un domaine dans un fichier texte appelé fichier de zone. Ces enregistrements DNS sont essentiellement des paramètres, mappant votre domaine à des adresses IP. Ils sont utilisés pour pointer votre domaine vers votre serveur Web et vos services de messagerie.

Si vous avez enregistré votre nom de domaine auprès d’une entreprise et acheté un hébergement auprès d’une autre ; vous devrez soit changer de serveurs de noms, soit modifier vos enregistrements DNS ; afin que les ordinateurs puissent facilement trouver le serveur qui héberge votre site. Après avoir acheté un nom de domaine, vous devriez avoir un accès au système de nom de domaine via votre registraire de domaine.

Ici, vous pouvez changer votre serveur de noms, ce qui est un processus simple et rapide qui ne prend que quelques clics. (Si votre nom de domaine et votre hébergement ont été achetés via le même service, vous n’aurez rien à changer). Maintenant, regardez de plus près quelques-uns des enregistrements DNS les plus importants que vous pouvez configurer.

b)     L’enregistrement A

creer un enregistrement dns

Les enregistrements A sont le type d’enregistrement DNS le plus basique et le plus courant ; le A représentant l’adresse. Un enregistrement A mappe tout simplement le nom de domaine d’un site Web à son adresse IP. Si vous souhaitez diriger votre domaine vers une adresse IP autre que celle que votre registraire de domaine a fournie (comme indiqué précédemment) ; vous pouvez le faire en modifiant l’enregistrement A.

c)      L’enregistrement CNAME

enregistrement cname vers ovhCNAME est une abréviation pour les enregistrements de nom canonique. Un enregistrement CNAME est similaire à un enregistrement A et est également largement utilisé. Ce type d’enregistrement pointe un domaine vers un autre domaine, au lieu d’une adresse IP. Vous souhaiterez peut-être modifier l’enregistrement CNAME. Cela est possible si vous possédez plusieurs noms de domaine, mais souhaitez qu’ils soient tous alimentés directement sur un site Web central.

d)     L’enregistrement MX

Un enregistrement Mail Exchanger (MX) est un enregistrement DNS qui spécifie le serveur de messagerie qui accepte les messages au nom de votre domaine. Ainsi, lorsqu’un e-mail arrive à votre domaine ; il peut être acheminé vers le serveur de messagerie nommé.

e)     L’enregistrement TXT

enregistrement txt ovhInitialement utilisé pour stocker des notes textuelles arbitraires lisibles par l’homme. Désormais, cet enregistrement est le plus couramment utilisé pour vérifier si les e-mails proviennent d’un nom de domaine de confiance et ; par conséquent, s’ils sont sûrs, ainsi que pour vérifier la propriété d’un domaine. Assurez-vous que vous pouvez modifier tous ces enregistrements DNS via votre compte de domaine ou via votre compte d’hébergement dans le panneau de configuration.

Propagation DNS

Lorsque vous modifiez votre serveur de noms, la propagation des modifications sur Internet peut prendre jusqu’à 48 heures. Ce processus s’appele propagation du système de nom de domaine. La raison du retard est que tous les serveurs DNS du monde entier doivent mettre à jour leurs caches avec les nouvelles informations sur votre domaine. Pendant le temps de propagation, certains visiteurs de votre site peuvent être dirigés vers votre ancien serveur pendant un certain temps ; tandis que d’autres utiliseront votre nouveau serveur immédiatement. Cela dépend du serveur DNS local que l’ordinateur de chaque individu utilise et si ce serveur DNS a encore été mis à jour.

Si vous avez apporté des modifications à vos enregistrements DNS et que vous souhaitez vérifier l’état actuel de propagation ; vous pouvez utiliser un vérificateur de propagation DNS global tel que  WhatsMyDNS.net. Cet outil vous permet de vérifier une sélection aléatoire de serveurs DNS à travers le monde pour voir si votre domaine s’est propagé.

Découvrez aussi : Conseils pour bien choisir votre drone.

Vider le cache DNS

Un cache DNS est une base de données temporaire conservée par le système d’exploitation d’un ordinateur ; ce dernier contient des enregistrements de domaine et d’adresses IP. Toutes les visites récentes que vous avez effectuées sur des sites Web seront disponibles dans le cache DNS de votre ordinateur ; puis référencées lorsque vous souhaitez visiter à nouveau le site Web. Cela aide votre ordinateur à charger plus rapidement les sites connus ; car il n’a pas besoin de se référer au serveur DNS de votre réseau pour trouver l’adresse IP.

Cependant, lorsque vous configurez des enregistrements DNS ; le cache DNS de votre ordinateur peut ralentir le temps qu’il vous faut pour accéder à votre site Web sur le nouveau serveur. Comme votre nom de domaine est mis en cache sur votre ordinateur avec votre ancienne adresse IP ; votre ordinateur continuera à utiliser cette base de données et à se charger à partir de votre ancien serveur. Pour contourner ce problème, vous devrez vider le cache DNS de votre ordinateur.

Ce processus est également appelé «rinçage». Lorsque vous videz le cache DNS de votre ordinateur, vous supprimez toutes les données actuelles ; de sorte que toutes les adresses futures seront extraites du serveur DNS de votre réseau, puis restaurées. Le rinçage peut également aider à éliminer les virus informatiques et à vous protéger contre le piratage. Par conséquent, vider votre cache est une tâche bénéfique.

Comment vider le DNS ?

Vider votre cache DNS est un travail rapide et extrêmement facile.

vider le cache dns windows 10Pour Microsoft Windows :

  • Cliquez sur le menu Démarrer et sélectionnez  Invite de commandes ;
  • Tapez ensuite la commande ipconfig / flushdns ;
  • Vous devriez maintenant voir le message Purge réussie du cache du résolveur DNS.

Pour les utilisateurs de MacOS :

  • Sélectionnez Applications> Utilitaires> Terminal ;
  • Tapez ensuite la commande dscacheutil -flushcache ;
  • Cela effacera votre cache DNS, bien qu’aucun message ne s’affichera par la suite pour vous dire que cela a réussi.

Un routeur peut également contenir une base de données de cache DNS. Par conséquent, lorsque vous effacez le cache DNS de votre ordinateur ; il est important de redémarrer également votre routeur pour effacer toutes les entrées qu’il a pu stocker. Une fois le cache vidé, votre ordinateur se référera désormais au serveur de son réseau pour les enregistrements DNS. Si le serveur du système de nom de domaine a été mis à jour, vous recevrez votre site Web de son nouveau serveur.

DNS Google

Votre FAI local n’a probablement pas le service DNS le plus rapide. Les serveurs DNS des FAI peuvent souvent être lents et peu fiables ; ce qui peut entraîner une expérience de navigation lente sur votre ordinateur. Un moyen simple de contrer ce problème consiste à passer au  DNS public de Google.

Google Public DNS est actuellement le plus grand service DNS public au monde, traitant plus de 400 milliards de requêtes par jour. Utilisant un réseau global anycast, Google DNS offre une vitesse et une sécurité accrues ; ainsi qu’une latence réduite, et son utilisation est totalement gratuite.

Pour accéder à Google DNS, vous devrez configurer vos paramètres réseau. Cela implique de modifier explicitement les paramètres DNS de votre système d’exploitation ou de votre appareil pour utiliser les adresses IP DNS de Google. Le processus de modification des paramètres DNS varie en fonction du système d’exploitation (Windows, Mac, etc.) ; ou de l’appareil (téléphone, ordinateur ou routeur) que vous utilisez. Pour savoir exactement comment passer à l’utilisation du DNS public de Google, consultez les  informations de démarrage extrêmement utiles de Google.

Open DNS

Open DNS, propriété de  Cisco, est un service DNS gratuit et premium disponible dans le monde entier. Chaque jour, ils reçoivent plus de 135 milliards de requêtes DNS et comptent plus de 65 millions d’utilisateurs actifs. Ils fournissent également une variété d’outils et de services basés sur la sécurité via le Cloud, fournis dans le cadre de  Cisco Umbrella. Ces extras garantissent qu’Open DNS fournit des connexions rapides, sûres et sécurisées ; aidant « le monde à se connecter en toute confiance sur n’importe quel appareil, n’importe où, n’importe quand ».

Open DNS fournit des services à tous ; des particuliers et des petites entreprises aux multinationales. Un certain nombre de  plans gratuits  sont disponibles, aidant les familles à se connecter à Open DNS avec des extras supplémentaires ; notamment une protection contre le vol d’identité, un filtrage personnalisable et la possibilité de bloquer le contenu pour adultes. Les plans gratuits et premium pour petites entreprises intègrent des fonctionnalités telles que la visibilité de la sécurité en temps réel et la protection des appareils sur et hors réseau.

Et bien sûr, tous les plans garantissent un service DNS récursif sécurisé, fiable et rapide. Mais ça ne s’arrête pas là. Open DNS connecte et protège certaines grandes marques, notamment Sky, Pinterest, Netflix et bien d’autres. Les  plans d’affaires premium  ont accès à la plate-forme de sécurité cloud Cisco Umbrella, offrant une sécurité au niveau des couches DNS et IP. Cela protège les entreprises contre les menaces de phishing, de logiciels malveillants et de ransomwares ; quel que soit l’appareil et depuis n’importe quel endroit.

Outils de recherche DNS

Il existe un certain nombre d’outils du système de nom de domaine populaires que vous pouvez utiliser pour vérifier la santé des enregistrements DNS de votre domaine. Cela peut être utile si vous avez rencontré des problèmes et avez besoin de diagnostiquer quel est le problème et où il se produit. Voici quelques-uns des outils les plus complets actuellement disponibles pour vérifier votre DNS :

· IntoDNS

IntoDNS  fournit des rapports DNS et de serveur de messagerie. Non seulement il mettra en évidence les problèmes d’enregistrement du système de nom de domaine ; mais il propose également des suggestions sur la façon de résoudre les problèmes qui peuvent survenir et génère des références à une documentation officielle utile.

· Inspection DNS

DNS Inspect  est un autre outil gratuit qui vous permettra de vérifier les serveurs de votre domaine pour les erreurs DNS courantes et les erreurs de messagerie. Il fournit également des rapports sur la façon de résoudre les problèmes que vous pourriez rencontrer avec votre système de nom de domaine. Bien que vous ayez besoin de créer un compte pour accéder à cet outil, les rapports détaillés fournis en valent la peine.

· MXToolBox

MXToolBox  propose une vérification de l’état du domaine, aidant à déterminer si tous vos systèmes fonctionnent et fonctionnent à leur niveau optimal. Cet outil utilise DNS pour obtenir les noms d’hôte de vos serveurs DNS, serveurs Web et serveur de messagerie. Il les interroge ensuite pour identifier les problèmes potentiels. MXToolBox fera un rapport, soulignant les problèmes critiques et offrant une documentation de soutien sur la façon dont ces problèmes peuvent être résolus.

Comme vous pouvez le voir, le système de nom de domaine est l’épine dorsale d’Internet, garantissant que vos navigateurs affichent les sites Web que vous demandez. Travaillant en arrière-plan, il stocke, recherche et associe tous les noms de domaine aux adresses IP ; ce qui permet aux ordinateurs de se connecter, et aux sites Web d’être servis.

Découvrez aussi : Spyro le Dragon : mon meilleur jeux vidéo favoris

Related Post